les sirènes extérieures

quelle est la réglementation pour une sirène extérieure ? 

Aucune norme nationale n’existe quant à l’installation et le fonctionnement de sirène extérieure, les règles étant établies par les préfectures et municipalités. Ces organismes décident notamment du volume sonore maximal ou bien de la durée du signal. Il faut notamment savoir qu’à Paris, un arrêté limite le volume sonore pour alarme à 105 dB et une durée maximale d’émission de 3 minutes. 

La pose d’une sirène extérieure sur une propriété privée est ainsi soumise à plusieurs conditions, en fonction de la zone géographique de l’installation. Une déclaration peut également être demandée par la mairie ou la préfecture pour contrôler le respect du dispositif aux normes locales. Il arrive aussi que la présence d’un matériel lumineux extérieur, afin de l’associer à l’alarme sonore, soit exigée. 

En cas de non-respect de ces diverses réglementations, des poursuites peuvent être engagées pour l’utilisation d’un dispositif ne respectant pas les normes ou trouble à la tranquillité publique. Un déplacement non justifié de la police à la suite du déclenchement de l’alarme peut notamment entraîner ces poursuites.

où placer son alarme extérieure ? 

Une alarme extérieure doit être posée en hauteur, que cela soit sur la façade d’une maison ou d'un immeuble ou bien sur une cheminée, par exemple. Il faut savoir que le son se diffuse plus si l’installation s’effectue haut. L’alarme peut aussi être équipée d’un flash afin d’être visible en plus d’être entendue en cas d’alerte. Ce dispositif lumineux ne doit pas être obstrué par de la végétation pour conserver son effet initial qui est d’être vu de tous.