Comment choisir son alarme pour entreprise ?

Lorsque l'on souhaite protéger son entreprise des intrusions et prévenir de toute agression ou dégradation, l'installation de systèmes de sécurité est vivement recommandée. Et lorsque l'on souhaite être tenu au courant dès lors qu'un mouvement suspicieux est repéré, le plus simple est la mise en place d'alarme.

Avant cela, il est important de savoir à quoi s'attendre et de se renseigner sur les types d'alarme qu'il est possible de poser dans son entreprise. 

L'installation d'un système d'alarme comprend plusieurs éléments importants, à savoir : 
- une centrale ainsi que ses capteurs pour la détection
- des composants éventuels pour vidéosurveillance ou dissuasion 
- la télésurveillance : service de gestion et d'intervention en cas d'urgence

Au moment de choisir son alarme, certaines particularités sont à prendre en compte, comme les composants ou bien le type de lieu à sécuriser. Un entrepôt, un bureau ou un commerce n'auront ainsi pas le même paramétrage. 

Quoi qu'il en soit, il peut être intéressant de faire appel à des intervenants pour établir un diagnostic avant de sélectionner le nombre d'alarmes à installation, leur type ainsi que le budget qui sera alloué au projet. 


La bonne alarme pour la sécurité de son local
 

La vérification des points d'accès de la société est la partie la plus importante au moment d'établir un diagnostic préalable à l'installation de dispositifs de sécurité. Cela permettra notamment de connaître la zone exacte à protéger et ses dimensions précises. Selon le local professionnel, plusieurs éléments peuvent s'ajouter au système d'alarme classique : sirène supplémentaire, bouton panique pour prévenir le centre de télésurveillance et les forces de police...

Toutes nos alarmes peuvent être par ailleurs associées avec une caméra de surveillance pour une sécurité complète de vos locaux professionnels. En ce qui concerne la sirène, elle retentit lorsque l'alarme se déclenche et émet un son aigü en très peu de temps. Ce qui permet à la fois d'alerter le voisinnage tout en dissuadant les intrus de rester sur les lieux. 

Quant à lui, le bouton panique est conçu pour les professionnels et peut se déclencher en cas d'intrusion en votre présence. Dans la foulée, des clichés seront automatiquement pris par la caméra de surveillance et un signal sera envoyé au centre de télésurveillance pour analyse, traitement, avant une évneutelle intervention. Cet appareil peut être placé derrière un comptoir, une caisse ou un guichet de manière à ne pas vu de tous et être facilement accessible. 

La vidéosurveillance est très souvent associée à un système d'alarme pour profiter d'une sécurité complète et prévenir tout risque de vol ou d'agression. Cela permet aussi de garder un oeil sur son local professionnel à toute heure du jour et de la nuit, grâce au visionnage des images à distance sur smartphone ou tablette. Les vidéos peuvent servir de preuve en cas d'intrusion ou de cambriolage, un atout très important pour les forces de l'ordre et les assurances.


Comment choisir l'alarme idéale pour sécuriser ses bureaux ? 

Pour se protéger de tout risque de vol, et notamment de documents importants, il est auvivement recommandé de faire appel à une société d'installation solutions de sécurité. Une alarme correctement choisie, en plus d'un matériel de vidéosurveillance ainsi que d'un abonnement à une société de télésurveillance, réduit presque à néant tout risque de perte matérielle et financière. Le détecteur de mouvement infrarouge avertit en cas d'intrusion et dissuade les individus de rester sur les lieux.

La télésurveillance offre une double protection puisqu'elle permet l'intervention d'agents extérieurs mandatés si un mouvement non naturel est repéré dans la zone. L'autre avantage majeur est que cette surveillance se fait 24h/24 et 7j/7. Vous n'aurez donc aucunement à vous soucier de votre local professionnel en votre absence, y compris la nuit. Si vous n'êtes pas joignables, les experts peuvent procéder à la levée de doute et, si nécessaire, se déplacer ou bien contacter les forces de police. 

GUIDE DE SÉCURITÉ